Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le registre d'épicerie présente de multiples exemples de produits vendus ainsi que leurs tarifs : 1 bouteille de rouge 0,80F, 1 bouteille de blanc 0,50F, 300g de fromage 0,35F, du quinquina 1F, des bonbons 0,40F, des chocolats 1,20F, 750g d'amende 1,05F, 500g de sucre d'orge 1,15F, 500g de pralines 1,25F, une boîte de tapioca 0,90F, 500g de café 2,50F, un morceau de savon 0,30F, un balai 0,90F, un paquet de bougies 1 à 1,20F, une boîte d'allumettes 0,10F, une meule 7F, une paire de boucles d'oreilles 20 à 26F, une cravate 1F, un tablier 2,10F, un caraco 2,25 à 4,50F, une chemise 3,10F, un jupon 2,50 F, une coiffe 3F, un parapluie 3,50F, un foulard 1F, une salopette 3,50F, une barrique 115F !
C'était certainement un temps beaucoup plus rude que maintenant mais moins cher aussi. Pour exemple l'ensemble des objets (une livre de poudre, un sac de plomb, un paquet de cartouches et une boîte de bourres) nécessaires pour confectionner des cartouches de chasse coutaient 6F,en 1884. Aujourd'hui cela couterait 20 à 30 fois plus !

Dans le registre du marchand de vins, on découvre que les barriques consignées étaient marquées de numéros pour les reconnaître. Le commerçant devait faire de nombreux marchés en raison de l'éloignement de certains clients de l'emplacement du magasin. En effet, on retrouve des clients des communes de ABZAC (16), ADRIERS, ANSAC (16), ASNIERES, AVAILLES, BELLAC (87), BOURESSE, BRILLAC (16), CIVAUX, CONFOLENS (16), DIENNE, FLEURE, L'ISLE JOURDAIN, LHOMMAIZE, LUCHAPT, MAUPREVOIR, MEZIERES (87), MILLAC, MOUSSAC, MOUTERRE, ORADOUR (16), PAYROUX, QUEAUX, SAINT BARBANT (87), SAINT BONNET (87), SAINT GERMAIN, SAINT LAURENT DE JOURDES, SAINT MARTIAL, USSON, VERNEUIL (87), VERRIERES, LE VIGEANT...


Les comptes du registre du marchand de vins --->
Tag(s) : #Sources généalogiques à exploiter

Partager cet article

Repost 0