Comment illustrer sa généalogie ?

Publié le par GénéaBlog86

Lorsque l'on souhaite imprimer son arbre généalogique, il est souvent bien plus agréable de faire apparaître des illustrations, plutôt que de voir de simples branches composées de cases et de traits monotones. Tout comme moi vous pouvez y insérer tout simplement les photographies des individus, voir leurs signatures ou leurs domiciles.

Il est tout de même difficile d'illustrer son ascendance antérieure au XIXème siècle. Il est possible d'y insérer les armoiries de vos ancêtres. Vous me direz : "mais comment lorsque l'on n'y connaît rien ?" Cela n'est pas bien compliqué et je vous donne l'exemple que j'ai suivi :

Je suis allé sur le site internet de la bibliothèque nationale de France : GALLICA http://gallica.bnf.fr/?lang=fr dans le moteur de recherches, j'ai noté "armorial poitou". Vous pouvez taper une toute autre région (dans la limite des données disponibles). Plusieurs documents s'affichent et une recherche par mots est possible pour certains documents, sur la gauche. J'ai téléchargé une copie de l'ensemble des documents qui m'intéressaient. Sur les documents, vous découvrirez certains de vos ancêtres ou individus recherchés (ex. : BOST Jean °ca 1661 +1722 sieur de la Chambauderie, juge et sénéchal de Plaisance) ainsi que la définition de leurs armoiries (ex. : d'or, à un aigle mi parti d'azur et d'argent), sans aucune illustration. Et là vous me direz que nous ne sommes pas plus avancé.

Et bien si ! Allez par la suite sur le site de FranceGenWeb http://www.francegenweb.org/~heraldique/index.php pour cliquer sur l'onglet "Consulter" dans la barre du haut, où vous retrouverez l'existence ou pas du patronyme recherché, même si vous ne l'avez pas découvert dans la base des documents du site Gallica. Si celui-ci existe, il faut bien faire attention sur l'origine régionale du patronyme similaire à celui que vous recherchez, car le dessin peut-être complètement différent. Si le blason n'a pas été dessiné et que vous avez sa définition, vous pouvez demandé à un illustrateur bénévole du site de le dessiner (seulement si vous avez la bonne définition avec l'origine de vos sources documentaires), par le biais de l'onglet "Demander un dessin", où la demande de blason doit-être sollicitée. Dans la préférence du dessinateur, mentionnez "indifférent", pour que la demande soit traîtée dans les meilleures dispositions de temps. Quelques jours plus tard, si votre demande était complète, vous recevrez le dessin des armoiries sur votre messagerie. Vous pouvez enfin l'insérer dans votre arbre !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Joseph 10/12/2010 16:09


Pour ma généalogie, je possède une photo ancienne de près de 90 années, de mes arrière-grands-parents dont l'un est de descendance acadienne. Les noms sont inscrits au verso. Bonne fêtes de fin
d'années, Joseph.


GénéaBlog86 10/12/2010 19:42



Les inscriptions au verso, c'est toujours mieux pour identifier des individus sur des clichés anciens.



Marie-Christine 06/12/2010 16:49


Pour ma part la plus ancienne photo que j'ai est celle de la Grand-Mère de mon Grand-Père qui date d'environs 1870...avec une jolie petite coiffe ... la difficulté dans les vieilles photos c'est
lorsqu'au dos il n'y a pas de noms ni de dates ...


GénéaBlog86 06/12/2010 21:11



Que de chance de posséder de tels témoignages du passé ! 



danielle 03/12/2010 15:03


Eh bien, non, contrairement à ce qu'on pourrait penser, mes ancêtres étaient de condition très modestes : mon arrière-grand-père était magasinier, dans une entreprise de conditionnement des laines,
et son épouse était concierge, dans la même entreprise.
Je me posais aussi la même question : Comment, avec le peu de moyens dont ils disposaient, pouvaient-ils avoir d'aussi belles photos, prises par un photographe de métier ?
Et puis, en allant sur les archives municipales, des habitants des rues, je me suis rendue compte que leur voisin de palier, était , en fait, photographe de métier . Il est probable qu'en tant que
concierge, mon arrière-grand-mère devait sûrement leur rendre de menus services, et qu'en récompense, le voisin-photographe devait sûrement leur offrir une belle photo de temps en temps .
Comme quoi, il faut tjs fouiller dans la vie de nos ancêtres !


GénéaBlog86 03/12/2010 15:47



Cela me semble être une excellente explication.



danielle 02/12/2010 11:36


Quelle bonne idée ! J'ai la chance de posséder de très vieilles photos, dont des ancêtres nés en 1837 , 1840... bon, bien sûr, elles n'ont pas été prises à cette époque, mais l'une d'entre elles a
tout de même été prise avant 1880, puisqu'elle est décédée en 1880.
Les autres datent de 1910, ou plus tard.
C'est un vrai trésor, et j'en suis très contente.
Mais tu me donnes une idée pour ceux dont je ne possède pas la photo .


GénéaBlog86 02/12/2010 12:49



C'est effectivement une chance et un vrai trésor ! J'aimerai bien découvrir quelques vieilles photographies de mes ancêtres. A ce jour, la plus ancienne en ma possession date de 1922. Pour
posséder des photographies à l'époque que tu mentionnes, tes ancêtres ne devaient pas être de conditions modestes...



ballendar 25/11/2010 22:06


je vais essayer, mais je ne suis pas sûr d'y arriver..
merci pour tous les messages, je suis un peu débordé actuellement, mais avec l'hiver je vais reprendre la généalogie.


GénéaBlog86 25/11/2010 22:58



C'est une bonne nouvelle ! C'est généralement en cette période de froid et de travaux intérieurs que je suis le plus sollicité pour l'entraide généalogique.