Multiples unions pour multiples descendances.

Publié le par GénéaBlog86

Dans le cadre du généathème du mois de mai, sur les mariages multiples, proposé par Généatech, je vous propose de vous expliquer comment je descends de trois des quatre époux de mon ancêtre Françoise PERIQUEAU, la sosa n° 5723 et 13273 de mes enfants.

 

Françoise PERIQUEAU naît et se fait baptiser le 28/02/1642 à Lussac-les-Châteaux (86). Elle est la fille de Jehan dit le Jeune PERIQUEAU et de Catherine TERRIN.

 

1/ Elle est dite veuve d'Anthoine BOURDEAU à sa seconde union en 1664. Je ne leur connais pas d'enfants et je n'ai aucun élément sur cet homme.

 

2/ Elle se remarie en secondes noces le 05/02/1664 dans sa paroisse d'origine, avec Jean CHANTREAU (sosa 5722), fils de Jehan CHANTREAU et de Françoise AUBENEAU. Elle est donc le sosa 5723. Ils ont quatre filles dont Françoise mon ancêtre baptisée en 1669 qui se marie en 1688 avec Jacques PASQUET.

 

3/ Françoise PERIQUEAU se marie en troisièmes noces le 01/03/1677 en la dite paroisse avec Louis DUPUIS (sosa 13272), fils de Jacques DUPUIS et de Philippe DESHAYES. Elle est donc aussi le sosa 13273. Il s'agit là d'un implexe. Leur fils Louis né et baptisé en 1679 se marie en 1696 à Louise LAUMOSNIER.

 

4/ Notre Françoise s'unit en quatrièmes noces le 11/04/1695 toujours au même lieu, avec François LAUSMOSNIER (sosa 13274), veuf qui est le père de la sus dite Louise LAUMOSNIER, aussi mon ancêtre. Ce quatrième couple n'aura pas d'enfant, l'épouse étant âgée de 53 ans lors de cette dernière union.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article