Un puissant parrain pour mon ancêtre.

Publié le par GénéaBlog86

Je viens de me pencher à nouveau sur l'une de mes deux ascendances Ressouge, dans le département de la Vienne. Je bloquais sur l'ascendance de Jean Ressouge, époux en premières noces en 1705 de Catherine Desgne, pour lequel je n'avais aucune ascendance. La présence à son mariage d'un cousin Pierre Tardy et l'étude des collatéraux m'a permis de découvrir ses parents dans les personnes de Gaspard Ressouge et de Perrine Tardi, mes sosas 4884 et 4885.

Gaspard meurt en 1677 à l'âge de 44 ans, alors que son fils n'est alors qu'un enfant. Ce premier baptisé le 14/04/1632, en la paroisse d'Aslonnes (86), avait reçu pour parrain Gaspard de la Béraudière, indiqué « noble homme ». Qui était donc ce noble parrain ?

de la Béraudière : d'or, à l'aigle éployée de gueules.

Il était seigneur du Plessis et chevalier de Malte, fils de Philibert Emmanuel de la Béraudière (capitaine de 50 hommes d'armes de ses ordonnances, lieutenant de vénerie, nommé de l'ordre de Saint-Esprit le 10/02/1633, seigneur de l'Isle-Jourdain (86) et de Rouet, gouverneur des ville et château de Concarneau), et de Françoise TAVEAU, fille du puissant baron de Morthemer. Le seigneur du Plessis fut reçu de minorité au rang des chevaliers de justice dans l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, le 23 août 1611. Il s'unit à Esther de Nuchèze, fille de Melchior seigneur de Badevilain, issu lui aussi d'une autre grande famille. Les puissants seigneurs du XVIIe siècle ont souvent marqué l'histoire locale par leurs crimes et notre parrain Gaspard de la Béraudière n'a pas manqué de laisser lui aussi dans les mémoires ses actions criminelles. En effet, en 1640, il est accusé d'un crime contre le curé de Fleuré (86) et condamné à mort par contumace. Ce jugement ne sera jamais exécuté, mais l'histoire ne dit pas pourquoi. A-t-il bénéficié de lettres de justice du Roi Louis XIII, lui accordant sa grâce, moyennant finance ? Ou a-t-il tout simplement quitté le royaume de France ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brigitte MILLET 16/10/2019 11:15

Bonjour,
Gaspard Ressouge et de Perrine/Pierette Tardi sont également les sosas de mon gendre. Il descend de leur fils René marié avec Catherine Baraud.
Merci pour cet article très intéressant.
Cordialement
Brigitte MILLET

GénéaBlog86 18/10/2019 00:18

Effectivement, mariés le 14/02/1707 en la paroisse d'Andillé.