Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je suis allé faire un petit tour sur la commune de Saint Maurice la Clouère (86), où j'ai pu y redécouvrir le château de Galmoisin, lieu où certains de mes ancêtres étaient domestiques. 

J'ai aussi découvert quelques cousins éloignés, de ma branche paternelle, inhumés dans le cimetière. Cela ne m'a pas surpris étant donné que mes ayeux de cette branche étaient originaires de cette même commune, au début du XVIII ème siècle.

 

Tout près de ce lieu de recueillement, se trouve l'église romane du XIIème siècle. Celle-ci présente une certaine originalité.

 

"On pénètre dans ce sanctuaire par un porche qui s'ouvre sur le côté Nord, alors que le grand portail pratiqué dans la façade Ouest est condamné depuis fort longtemps. Cette particularité a donné lieu à une légende dont il n'est point assuré qu'elle soit fondée sur une tradition populaire très ancienne à défaut de références antérieures au XIXème siècle.

Suivant cette fable qui nous reporte au Moyen Age, le prêtre desservant de l'église de Saint-Maurice entreprit un jour de célébrer le saint office sans attendre l'arrivée du châtelain qui s'était attardé.

 

   

 

 

Lorsque ce dernier, escorté de ses gens, se présenta devant le portail ouvert et qu'il vit la messe, commencée sans lui, il fut saisi d'une telle fureur que, sans mettre pied à terre, il prit des mains d'un de ses hommes d'armes une arbalète bandée et en tira un carreau contre l'officiant qui, frappé à mort, s'abattit au pied de l'autel. Pour stigmatiser ce meurtre sacrilège, l'autorité ecclésiastique décida que le grand portail serait fermé à jamais et que les fidèles entreraient désormais par le porche latéral.

 

 

   

 

 

Aucun texte ancien n'autorise à rattacher cette légende à quelque événement historique et moins encore à charger de ce crime prétendu la mémoire d'un Rancon, Vicomte de Gençay."

 

(Sources : La Vienne légendaire et mythologique, librairie ancienne BRISSAUD / GESTE éditions)

Tag(s) : #Carnet de route

Partager cet article

Repost 0