Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n'ai malheureusement pas encore découvert ce second cimetière disparu, mais j'ai tout de même trouvé l'emplacement de l'ancien "Couvent de la Rallerie".

En fait, il ne se trouve pas à la Rallerie même, mais à un peu plus de deux cents mètres, sur la commune voisine.

"L'ancien couvent des Cordeliers, fondé le 8 décembre 1416 par Guy Frottier, seigneur de la Messèliere. Il y avait en ce lieu, avant la fondation du couvent, une chapelle dédiée à saint Jérôme, desservie par deux ermites. Bâtiments remaniés au 19ème siècle. Edifice non protégé aux monuments historiques". (Sources site du Patrimoine de France)


Je me suis permis d'entrer sur cette propriété afin de prendre contact avec le "gardien", afin d'avoir quelques éléments sur l'historique des lieux. Il ne m'a pas été d'une grande utilité, mais m'a invité à voir l'intérieur de la chapelle. Celle-ci est reconnaissable à l'extérieur, par sa croix et ses scupltures religieuses en sa façade d'entrée située à l'Ouest. A l'opposé, une statue imposante représentant deux moines est insérée dans le mur (peut-être une représentation des deux ermites). La toiture n'est plus d'origine et cet édifice religieux a été modifié pour être transformé au fil du temps, en écurie puis en vulgaire grange. Le dallage au sol a disparu et les arcades où tronaient jadis les vitraux ont été murés.

Je n'ai pas pris de photographies sur place car il s'agit tout de même d'une propriété privé.


"Il y a de grandes chances que le second cimetière se trouve sur la propriété des Cordeliers ou dans l'ancienne chapelle."

"Ce lieu est marqué par de nombreux évènements : de la persécution des religeux à la Révolution, à la cache des résistants pendant la seconde guerre mondiale."

L'ancien couvent dit de la Rallerie dans certains écrits autrefois, domaine des Cordeliers et résidence secondaire aujourd'hui. --->

Tag(s) : #Recherches personnelles et méthodologie

Partager cet article

Repost 0