Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je suis parti à la recherche de cette fameuse GODAR Magdeleine, dans les tables des archives de la commune de L'ISLE JOURDAIN. Je n'y ai découvert qu'un acte de décès d'un adolescent, GODARD Elie, en 1856. Celui-ci était âgé de 14 ans à son décès et vivait avec sa mère dans le bourg de cette même commune. J'ai recherché en vain son acte de naissance à L'ISLE JOURDAIN. Je me suis dit qu'il serait un hasard au vu de l'éloignement que je trouve cet acte à POITIERS. C'est bien sur cette dernière commune que j'ai découvert une reconnaissance de l'enfant Prosper Elie le 16/08/1842, par GODAR Marie 22 ans, domestique, demeurant LUSSAC LES CHATEAUX. L'enfant avait été abandonné à l'hospice de POITIERS le 09/05/1842.

Il est vraisemblable qu'Elie avait été abandonné comme Clémentine l'avait été quelques mois auparavant. Le seul souci est le peu de différence en temps entre les deux naissances. Quoique les dates restent purement informatives et qu'il est possible que les enfants soient jumeaux. Les maigres renseignements sur la mère laissent supposer l'éventuelle possibilité qu'il s'agisse de la même femme.

Magdeleine et Marie seraient-elles soeurs ou la même femme ?
A suivre... 

Tag(s) : #Recherches personnelles et méthodologie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :