Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mariage de Jean BRUNET célibataire et Clémentine célibataire :


L'an mil huit cent soixante-quatre, le quinze novembre à dix heures du matin, par devant nous François Paillé adjoint de la commune d'Iteuil, canton de Vivonne, département de la Vienne, remplissant en l'absence du maire les fonctions d'officier de l'état civil de la dite commune ont comparu publiquement Jean Brunet, âgé de vingt-huit ans, garçon meunier, demeurant au Port en cette commune, né en la commune de Marçay le quatorze août mil huit cent trente-six, ainsi qu'il résulte de son acte de naissance qu'il nous a présenté, majeur, fils légitime de Pierre Marc Brunet âgé de cinquante quatre ans, et de Marguerite Pacault âgée de cinquante et un ans, fermiers, demeurant à Maleuf commune de Marnay ici présents et consentants, d'une part ;

et Clémentine, âgée de vingt-deux ans, couturière demeurant à la Motte en cette commune, née en la commune de Poitiers, le quatorze décembre mil huit cent quarante et un, ainsi qu'il résulte de son acte de naissance qu'elle nous a présenté, fille de père et mère inconnus, fille de l'hospice général de Poitiers et autorisée par la commission de cette hospice à contracter mariage d'autre part.

Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dans les publications ont été faites en notre commune les dimanches trente octobre dernier et six du présent mois à dix heures du matin.

Interpellés sur l'existence d'un contrat de mariage, ils nous ont répondu négativement.

Aucune opposition au dit mariage n'ayant été signifiée faisant droit à leur réquisition, lecture faite des actes représentés qui demeurent annexés au présent, après avoir été paraphés par les parties et par nous, que du chapitre six du titre du code Napoléon intitulé : du mariage, avons demandé aux contractants s'ils veulent se prendre pour époux, sur leur réponse séparé et affirmative, déclarons au nom de la loi que Jean Brunet et Clémentine sont unis par le mariage.

De quoi avons rédigé acte en présence de Pierre BRUNET, âgé de trente et un ans, journalier, demeurant à Bernay en cette commune, frère du futur, Pierre Grégoire, âgé de soixante-huit ans, propriétaire demeurant à Papault en cette commune, oncle du futur, Jean Doussaint, âgé de quarante-neuf ans, journalier, demeurant la Motte en cette commune, père nourricier de la future, Claude Ferrand, âgé de trente-sept ans, garçon meunier, demeurant à Liselier en cette commune, ami de la future, lesquels après qu'il leur a été donné lecture du présent acte, ont déclaré ne savoir signer excepté le père du futur, le second et dernier témoins qui ont signé avec nous.

"Clémentine fille de parents inconnus ??? A voir... "

Tag(s) : #Recherches personnelles et méthodologie

Partager cet article

Repost 0