Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans son journal historique, Charles Demaillasson, avocat du Roi au XVIIe siècle, à Montmorillon (86), s'est fait le narrateur des naissances, baptêmes, unions, décès et inhumations, pour certains non répertoriés dans les registres paroissiaux, ce qui fait de son récit un trésor pour le généalogiste montmorillonnais que je suis.

Il indique aussi les évènements divers et variés de la vie locale : faits divers, meurtres, procès, exécutions et incarcérations, actes notariés, événements familiaux, exercices de charges, maladies et voyages à travers le royaume...

Il témoigne aussi de ses observations personnelles et c'est l'une de celles-ci en 1656 qui m'a interpelé.

« Le mercredy 4 octobre, environ les huiet heures du matin, moy estant en vendange dans la vigne de la Croix-à-la-Dame, près le village des Cartes, parroisse d'Antigny, je vis, avec plusieurs personnes qui y estoient, trois soleils qui paroissoient à travers un petit nuage vis-à-vis les uns des autres en une égalle distance, ce qui dura demie-heure et quelque chose davantage. La mesme chose se vit en quantité d'autres endroicts fort esloignez. » (Archives historiques du Poitou, tome XXXVI, Journal de M. Demaillasson, tome I, page 136)

Quel était donc ce phénomène solaire ? Demaillasson et ses compagnons de vendanges avaient-ils abusé du vin de l'année précédente ?

Son témoignage d'une rare qualité pour l'époque, contient l'ensemble des éléments qui caractérisent une parhélie. Il s'agit d'un phénomène d'optique atmosphérique lié à la réflexion de la lumière. La lumière blanche intense donne alors l'impression de répliques du soleil. Il se produit lorsque le soleil est assez bas (environ les huiet heures du matin), dans des nuages bas chargés de cristaux de glace (à travers un petit nuage), provoquant l'apparition de deux images lumineuses du soleil éloignées de l'astre, de chaque côté à égales distances (trois soleils... vis-à-vis les uns des autres en une égalle distance), pouvant durer quelques secondes à plusieurs minutes (qui dura demie-heure).

Ce phénomène fait l'objet de croyances religieuses parfois funestes et de témoignages dans la littérature, depuis l'Antiquité. Assez courante cette apparition peut effectivement surprendre si elle est particulièrement forte.

Tag(s) : #Sources généalogiques à exploiter

Partager cet article

Repost 0